Polyarthrite rhumato

Item 196 UE VIII


Objectifs pédagogiques

  • Diagnostiquer une polyarthrite rhumatoïde.
  • Connaître les principes de la prise en charge pharmacologique et non pharmacologique.

Hiérarchisation des connaissances

RangRubriqueIntituléDescriptif
BÉpidémiologie, prévalenceÉpidémiologie de la polyarthrite rhumatoïde (PR)Prévalence
BÉléments physiopathologiquesPhysiopathologie de la PRConcept de maladie multifactorielle
ADiagnostic positifDiagnostic positif de PRSignes cliniques articulaires et extra-articulaires
AExamens complémentairesExamens complémentairesSignes biologiques, immunologiques, radiographiques et échographiques
BSuivi et/ou pronosticParamètres d'évaluation de l'activitéÉléments constitutifs du score d'activité
BSuivi et/ou pronosticParamètres du suivi des patients atteints de PRÉléments du suivi clinique, biologique et radiographique
BDiagnostic positifDiagnostic différentiel de PRAutres causes de polyarthrites
APrise en chargeConnaître les principes de la prise en charge pharmacologique et non pharmacologique
AContenu multimédiaPhotographie d'une main et d'un pied de PR à la phase d'étatPR débutante
BContenu multimédiaRadiographie d'une main et d'un avant-pied révélant des érosions et un pincement articulaire
AContenu multimédiaPhotographie de nodules rhumatoïdes du coude
BExamens complémentairesConnaître l'indication des examens d'imagerie devant une suspicion de PRRadiographies des mains et poignets (face), des pieds (face et trois quarts), du bassin, des articulations symptomatiques (penser au rachis cervical), du thorax. Échographie pour la détection de l'épanchement articulaire, de la synovite et des érosions osseuses. IRM plus sensible pour détecter érosions et synovite : à réaliser si bilan radiographique et échographie non contributifs




Légende :

Dans le respect de la Réforme du deuxième cycle des études médicales (R2C), les connaissances rassemblées sur ce site sont hiérarchisées en rang A, rang B et rang C à l'aide de balises et d'un code couleur :
Connaissances fondamentales que tout étudiant doit connaître en fin de deuxième cycle.
Connaissances essentielles à la pratique mais relevant d'un savoir plus spécialisé que tout interne d'une spécialité doit connaître au premier jour de son DES.
Connaissances spécifiques à un DES donné (troisième cycle).