Ostéopathies fragilisantes

Item 124 UE 5


Nationaux

  • Diagnostiquer une ostéoporose, évaluer le risque fracturaire.
  • Argumenter l'attitude thérapeutique devant une ostéoporose et planifier le suivi du patient.
  • Diagnostiquer une ostéomalacie et connaître les principes du traitement d'une ostéomalacie carentielle.

COFER

  • Connaître la définition de l'ostéoporose.
  • Connaître la définition densitométrique de l'ostéoporose selon l'OMS.
  • Connaître les données épidémiologiques et physiopathologiques des ostéoporoses communes (TV, FESF et mortalité).
  • Connaître les circonstances devant conduire à rechercher une ostéoporose (en particulier fracture du poignet).
  • Savoir distinguer l'ostéoporose des autres ostéopathies fragilisantes bénignes et malignes sur des arguments cliniques, radiologiques et biologiques (gammapathies, ostéomalacie et hyperparathyroïdie) chez la femme et chez l'homme.
  • Argumenter l'attitude thérapeutique et connaître les éléments du suivi du patient ostéoporotique et planifier ce suivi.
  • Connaître les indications, les contre-indications et la surveillance des mesures thérapeutiques préventives et curatives de l'ostéoporose post-ménopausique, masculine et cortisonique : traitement hormonal substitutif (THM : savoir expliquer le rapport bénéfice/risque du THM en l'état actuel des connaissances) et autres alternatives (SERM, BP, PTH, anti-RANKL etc.).