Radiculalgie et syndrome canalaire

Item 93 UE 4


Nationaux

  • Savoir diagnostiquer une radiculalgie et un syndrome canalaire.
  • Identifier les situations d'urgence et planifier leur prise en charge.
  • Argumenter l'attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient.

COFER

  • Connaître la sémiologie (en particulier topographie) des principales atteintes radiculaires du membre supérieur et du membre inférieur (névralgie cervicobrachiale et cruralgie, sciatique L5 et S1) et canalaire (canal carpien), en connaître les signes de gravité.
  • Savoir différencier une atteinte radiculaire, d'une atteinte plexique, d'une autre neuropathie dont les syndromes canalaires.
  • Savoir distinguer par la clinique et savoir planifier la stratégie d'exploration paraclinique d'une radiculalgie (savoir interpréter les résultats des examens complémentaires) pour distinguer une radiculalgie commune d'une radiculalgie symptomatique.
  • Connaître les signes cliniques et électromyographiques et le traitement d'un syndrome du canal carpien. Connaîtrel'étiologie.
  • Connaître l'étiologie d'une radiculalgie ou d'un syndrome canalaire.
  • Savoir traiter une radiculalgie secondaire à une discopathie à court et à long terme.